Quel est le prix d'un implant dentaire en France ?

Quel est le prix d'un implant dentaire en France


Les implants dentaires représentent la meilleure solution pour remplacer une dent manquante ou restaurer plusieurs dents. En effet, cette technique de pointe donne lieu à des résultats naturels et durables dans les temps. Si vous êtes séduit par cette méthode d’implantologie dentaire, vous voulez sans doute en connaître le prix ainsi que les conditions de prise en charge. Voici un résumé concernant les tarifs des implants dentaires.

Prix du marché Francais pour un implant dentaire

En france

Les prix du marché français

En France, le prix d’un implant dépend de différents critères :

  • La technique de chirurgie d’implantologie dentaire utilisée par le praticien
  • Le meilleur type d’implant utilisé et le nombre à prévoir. Le secteur de la mâchoire concerné a également son importance dans le coût final.
  • La structure dans laquelle vous vous rendez : un cabinet dentaire, une clinique dentaire privée, un centre dentaire, un bloc opératoire hospitalier…
  • La zone géographique : dans une grande ville, à Paris, en province…, les prix ne sont pas les mêmes.
  • La réputation et l’expérience du chirurgien-dentiste

Qui plus est, au prix de l’implant s’ajoutent des frais supplémentaires et indispensables, à savoir : le pilier, la prothèse (couronne dentaire, bridge dentaire, appareil, inlay core…) et la mise en fonction. En fonction du cabinet auquel vous vous adressez, l’on vous proposera un forfait ou un prix pour chaque pièce. Renseignez-vous sur les prestations et le niveau de service, afin de trouver la solution la mieux adaptée à votre cas. Et que vous évitiez toute mauvaise surprise.

La Hongrie, une destination prisé du tourisme dentaire
attention aux règles sanitaires de certains pays

A l'étranger

Différences de prix entre implants en France et à l’étranger

Il existe des différences de prix parfois importantes entre la France et l’étranger pour ce qui est soins dentaires, que l’on soit en Europe ou hors UE. C’est une des raisons pour lesquelles se développe le tourisme dentaire, en Hongrie notamment.

Mais de nombreux inconvénients amoindrissent considérablement ce potentiel bénéfice, et augmentent les risques :

  • Des rendez-vous successifs sont nécessaires à la pose d’un implant, a fortiori quand plusieurs dents doivent être remplacées. Cela signifie qu’il faut planifier et budgétiser tout autant de voyages à l’étranger.
  • Le suivi est rendu difficile du fait de l’éloignement entre votre domicile et le cabinet dentaire étranger. Or, des consultations régulières sont indispensables à la suite d’une opération chirurgicale telle que la pose d’implant.
  • La barrière de la langue peut aussi être un frein à une bonne compréhension et prise en charge de votre cas.
  • La traçabilité des matériaux n’est pas toujours assurée.
  • En fonction du pays, les règles sanitaires et normes d’hygiène ne sont pas au même niveau qu’en France. La formation des praticiens doit aussi être étudiée, n’étant pas la même que dans l’Hexagone
  • En cas de problème, vers qui se tourner d’un point de vue juridique ? La responsabilité du dentiste à l’étranger n’est pas toujours engagée.
  • Il est indispensable de multiplier les devis, de comparer les prix, de s’informer auprès des organismes étrangers et des mutuelles… afin d’être certain que le tourisme dentaire soit réellement plus avantageux qu’une opération en France.

Prise en charge

Remboursement des mutuelles

Quelques mutuelles assument le remboursement des frais liés aux implants dentaires. Si vous devez vous faire poser plusieurs implants dentaires, il est intéressant de comparer les propositions des mutuelles de santé. Il faut être vigilant sur les plafonds annuels.

Dans tous les cas, les remboursements de la part des mutuelles se font par forfait annuel. Si vous le dépassez, vous payez le surplus. Ou au pourcentage, sur la base des remboursements fixés par l’Assurance maladie. Le taux est variable d’une mutuelle à l’autre, tout comme les plafonds de forfaits. Qui plus est, le prix d’une mutuelle dépend d’autres facteurs, comme l’âge, la situation sociale, le département… de l’assuré.

Part de la Sécurité sociale

Les implants dentaires ne sont pas concernés; la Sécurité sociale ne prend donc pas en charge leur remboursement.

La Sécurité sociale rembourse uniquement la prothèse dentaire, à hauteur de 70 % de son tarif de base et selon certaines conditions. Par exemple, une couronne est remboursée (environ 75 €) si elle vient remplacer une dent délabrée et qu’elle a une base métallique.

Tous les autres frais inhérents à la pose d’un implant dentaire ne font pas l’objet d’un remboursement de l’Assurance maladie. Il en va d’ailleurs de même d’autres soins dentaires, tels que l’orthodontie adulte, les facettes dentaires.

Parce que avoir un beau sourire n'a pas de prix, demandez conseil à votre dentiste à Paris

Certaines mutuelles prennent en charge les implants dentaires

Prenez rendez-vous
pour un bilan esthétique de votre sourire

Appelez nous
Cette femme se fait poser un implant dentaire

Prix des besoins annexes

La pose d’un implant dentaire (implant, pilier, prothèse) entraîne parfois des frais annexes, à savoir, pour l’essentiel :

  • Radiographie
  • Radio panoramique
  • Scanner
  • Extraction dentaire
  • Augmentation du volume osseux, greffe osseuse, comblement de sinus

C’est pourquoi il est nécessaire que vous ayez un devis détaillé de l’opération à prévoir pour restaurer votre dentition afin de définbir votre budget et savoir si il vous faut plutôt un implant, une couronne, un bridge ou encore un pivot dentaire.

Paiement en plusieurs fois

Pour vous faciliter l’accès à ces soins dentaires de pointe, vous pouvez procéder à un paiement en plusieurs fois. Un acompte vous sera sans doute demandé ; puis vous bénéficiez d’un règlement étalé dans le temps, un crédit qui vous permettra d’assumer plus facilement le paiement de vos implants dentaires.

Copyright DR ari elhyani 2017 - Tous droits réservés -
Réalisation Studio Clic Clic Bang Bang