Les précautions et vérifications avant un blanchiment dentaire


Dorénavant, le blanchiment des dents fait partie des soins esthétiques les plus courants. Des produits blanchissants sont disponibles dans le commerce et des « bars à sourire » ont ouvert leurs portes dans la majeure partie des grandes villes du pays. Pour autant, le blanchiment dentaire ne doit pas être pris à la légère. Quelle que soit la solution que vous envisagez pour blanchir vos dents, il est vivement conseillé de prendre l’avis d’un spécialiste.

photo recession gingivale

Le blanchiment dentaire : en quoi ça consiste ?

Le blanchiment dentaire, ou éclaircissement dentaire, consiste à faire gagner une ou deux teintes à une dentition. Les dents ont en effet tendance à ternir, voire à se griser ou à jaunir. Différents facteurs sont responsables de cette « dyschromie » : l’âge, le tabac, la consommation répétée de produits teintants (vin, fruits, thé, café…), la prise de certains médicaments…

Pour retrouver des dents blanches, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Les traitements de blanchiment en cabinet, chez un chirurgien-dentiste spécialisé dans l’esthétique du sourire
  • Les traitements à domicile avec des produits blanchissants : dentifrice "spécial" blancheur, kits de blanchiment, lampe LED, bandelettes blanchissantes…
  • L’utilisation (avec précaution) de produits naturels aux forts pouvoirs abrasifs et blanchissants comme le bicarbonate de soude, le citron, le sel de mer, le charbon végétal…

Découvrez comment nous pouvons vous aider
à avoir des dents parfaites

Blanchiment dentaire
Éclaircissement dentaire
Blanchiment des dents chez le dentiste

Pourquoi préférer le blanchiment des dents chez le dentiste ?

C’est le peroxyde d’hydrogène qui est à la base de la plupart des solutions de blanchiment dentaire pour avoir les dents blanches. Que ce soit dans les produits que vous pouvez acheter dans le commerce, dans les bars à sourire ou dans le fauteuil de votre dentiste, c’est ce produit qui est utilisé. Mais seul un chirurgien-dentiste est autorisé à l’utiliser dans des proportions qui permettent un réel éclaircissement de la dentition.

Qui plus est, avant de procéder au blanchiment de vos dents, ledentiste vérifie avec vous de nombreux points :

  • Il examine l’ensemble de votre bouche afin de détecter la présence éventuelle de problèmes dentaires tels que des caries, une inflammation des gencives, une hypersensibilité dentaire…
  • Il effectue un détartrage complet de la dentition, ce qui, dans certains cas, peut suffire à retrouver des dents blanches.
  • Il analyse la couleur de vos dents et vérifie la teinte idéale à atteindre. Pour cela, le chirurgien-dentiste utilise un nuancier et il compare vos dents avec le résultat à obtenir.
  • Il vérifie que vous ne présentez aucune contre-indication au traitement.

Quelles sont les précautions à prendre pour un éclaircissement ?

AVANT D' ENTREPRENDRE UN BLANCHIMENT DENTAIRE , IL CONVIENT DE VERIFIER QU'IL N' EXISTE PAS DE CARIES ET QUE LES RESTAURATIONS CORONAIRES EXISTANTES SONT ÉTANCHES.

Si vous décidez de vous faire blanchir les dents, la meilleure des précautions consiste à prendre l’avis d’un chirurgien-dentiste. Il saura si vous êtes éligible au traitement et vous conseillera la technique la plus appropriée sans risque pour votre santé et votre dentition. Le dentiste vous indiquera également à quelle fréquence il sera nécessaire de blanchir les dents. En effet, un blanchiment dentaire n’est jamais définitif.

Un examen bucco-dentaire est nécessaire pour déterminer si vous êtes candidat à l’éclaircissement. En effet, si vous présentez une maladie des gencives, ou des caries ou des restaurations inadaptées, le blanchiment peut être compromis. Un rappel ou une maintenance par des arcs moulés à porter chez soi pour compléter le blanchiment dans les cas de colorations profondes ou faire un rappel une fois par an. Éviter les aliments trop colorés pendant une semaine après le blanchiment au moins. Quand cela est possible, préférer boire avec une paille toute boisson colorée. Evitez les aliments trop chauds ou trop froids pendant les 48 premières heures après le traitement. Brossez-vous les dents deux fois par jour minimum

Dans l’absolu, un dentiste peut vous déconseiller le blanchiment dentaire en cas de :

  • Tabagisme : pour préserver la blancheur de vos dents, mieux vaut arrêter de fumer. Le tabac jaunit les dents et les effets du blanchiment ne seront pas pérennes.
  • Hypersensibilité dentaire ou gingivale
  • Traitement médicamenteux spécifique
  • Infection, ulcère, carie, rougeur, enflure…, qu’il faudra soigner au préalable
  • Restauration dentaire(pose de couronne, d’implant, de bridge…) récente ou planifiée dans un avenir proche
  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire : la plaque dentaire et le tartre sont responsables, entre autres, de l’altération de la couleur des dents.

Les précautions à prendre avant un blanchiment dentaire

Le blanchiment dentaire est une technique qui ne pose aucune contre-indication particulière. Toutefois, un principe de précaution s’applique dans certains cas. Ainsi, l’éclaircissement dentaire est déconseillé :

  • Aux personnes âgées de moins de 12 ans avant la fin de l’éruption dentaire. Dans l’absolu, le blanchiment dentaire est déconseillé aux jeunes de moins de 18 ans.
  • Aux femmes enceintes ou allaitantes.

Les résultats définitifs d’un blanchiment des dents ne sont visibles que 2 semaines après le traitement. Il est important de prendre cela en considération si vous devez vous faire refaire des couronnes céramiques et faire un choix de teinte approprié. De plus pour un collage efficace de vos céramiques sur les surfaces dentaires, il est préférable d’attendre 2 semaines après le blanchiment Les récessions gingivales ne sont pas concernées par le blanchiment, en effet ces zones étant déjà sujettes aux hypersensibilités, nous préférons les protéger et évitons d’y appliquer le produit dessus. Il est préférable de ne pas réaliser de blanchiment chez la femme enceinte ou allaitant du fait des conséquences encore inconnues du traitement sur le fœtus. De même, il est contre-indiqué de réaliser un éclaircissement dentaire sur des patients en dessous de 15-16 ans en raison de l’immaturité des tissus et du volume pulpaire important.

Prenez rendez-vous
pour un bilan esthétique de votre sourire

Appelez nous

Copyright Docteur Ari Elhyani 2019 - Tous droits réservés -