Abcés dentaire : Comment soigner cette infection des dents ?

Infections dentaires


Les infections peuvent toucher les dents comme les gencives. Elles sont la conséquence d’une invasion de micro-organismes, la plupart du temps des bactéries, qui se développent selon différents facteurs. Parmi les infections les plus courantes figurent les abcès, mais aussi la gingivite ou l’alvéolite. Toutes ces maladies doivent être rapidement traitées par un dentiste pour que vous ne souffriez pas de complications, lesquelles peuvent dans certains cas s’avérer graves. N’attendez pas pour traiter vos douleurs dentaires : elles pourraient être le signe d’une infection.

Une femme qui a une infection dentaire

Définition

Qu'est ce qu'une infection dentaire ?

Une infection est un terme que l’on utilise souvent en médecine. Sous ce terme, on regroupe les maladies dues à l’invasion d’un organe par des micro-organismes : des virus, des bactéries, des parasites ou des champignons. L’organisme se défend alors selon différents procédés. Les principaux signes d’une infection sont la fièvre et la fatigue. Pour ce qui est de la bouche et des dents, la plupart des infections doivent faire l’objet de soins et de traitements précis, souvent autre que médicamenteux. Dans tous les cas, l’hygiène bucco-dentaire est fondamentale dans leur prévention.

Cet homme a les dents de sagesse douloureuses
Une jolie fille qui a une carie dentaire

Les causes et symptômes

Les causes des infections et leurs symptômes

De manière générale, c’est une mauvaise hygiène bucco-dentaire qui est responsable des infections bucco-dentaires. Mais des interventions peuvent aussi être mises en cause, comme l’extraction d’une dent de sagesse par exemple. L’on recense différents types d’infections bucco-dentaires, reconnaissables à certains symptômes :

  • Au niveau des dents de sagesse : ces troisièmes molaires peuvent être touchées, notamment si la dent est encore incluse dans la gencive ou semi-incluse, c’est-à-dire partiellement sortie. Dans ce cas, elle est particulièrement sujette aux infections et les douleurs peuvent être extrêmes, que ce soit au niveau de la dent, de la gencive, mais aussi au niveau des oreilles, de la mâchoire, de la joue… Pour éviter les problèmes, il est indispensable d’avoir une excellente hygiène bucco-dentaire, surtout dans cette zone reculée de la bouche et pas toujours facile d’accès.
  • Après une extraction dentaire : l’extraction d’une dent est une intervention chirurgicale qui peut entraîner des complications infectieuses. La forme la plus courante est l’alvéolite, qui survient quelques jours après l’opération et dont le développement est souvent à mettre en relation avec le tabagisme ou une mauvaise hygiène dentaire. L’alvéolite s’accompagne de douleurs, d’une enflure, de pus et de fièvre.
  • Sur la gencive : les principales infections qui touchent la gencive sont dues à l’excès de tartre, c’est-à-dire à une accumulation de plaque dentaire et donc, de bactéries, qui créent une inflammation. La gingivite se reconnait à des rougeurs, des gonflements, des saignements, des douleurs, une sensibilité accrue. La parodontite s’attaque quant à elle au parodonte, c’est-à-dire aux tissus qui soutiennent les dents. L’abcès est une autre infection qui peut toucher la gencive et doit être traitée.
  • Au niveau d’une dent atteinte d’une carie : une carie non soignée pourra causer une infection (voir traitement d'une carie dentaire) de la pulpe, une rage de dent appelée « pulpite » qui nécessite une intervention du dentiste et, plus particulièrement, la dévitalisation de la dent. Un abcès peut aussi se développer à la racine de la dent et à partir d’une carie non traitée.

Dans la grande majorité des cas, c’est l’hygiène bucco-dentaire qui est mise en cause. L’élimination de la plaque dentaire par un bon nettoyage limite la prolifération des bactéries responsables des maladies infectieuses de la bouche et des dents. Des rendez-vous réguliers chez le dentiste permettront aussi de prendre à temps tout type de problème et d’empêcher les complications, lesquelles peuvent être graves. Un détartrage annuel est également recommandé.

Prenez rendez-vous
pour un bilan esthétique de votre sourire

Appelez nous
Cette personne risque des complications si elle ne soigne pas cette infection dentaire
La perte de dents est une complication d'une infection bucco-dentaire

Les risques

Risques et complications

Les infections bucco-dentaires ne doivent pas être prises à la légère. Une maladie non traitée par un dentiste ou mal soignée peut entraîner des complications parfois irrémédiables.

Les principaux risques sont les suivants :

  • L’endocardite bactérienne : il s’agit d’une infection qui touche l’endocarde, c’est-à-dire la paroi interne du cœur qui inclut les valvules. Celles-ci ne peuvent plus assurer la contraction cardiaque. L’endocardite est souvent due aux bactéries d’un abcès dentaire qui se seraient développées jusqu’à atteindre le cœur. Un traitement antibiotique, voire une intervention chirurgicale, sera nécessaire.
  • L’angine de Ludwig : les symptômes de cette maladie sont le gonflement de la gencive et du cou, des douleurs au niveau de la langue, de la fièvre, une difficulté à avaler. Pour traiter l’angine de Ludwig, l’on administre un traitement antibiotique ; il peut aussi être recommandé d’extraire les dents infectées.
  • La suffocation : c’est une des conséquences graves de l’angine de Ludwig. L’infection peut grossir à tel point qu’elle empêche de respirer et donc, entraîne la suffocation.
  • L’infection des sinus : un abcès situé à la racine des dents de la mâchoire supérieure peut, s’il n’est pas traité, remplir les sinus.
  • Le déchaussement et la perte des dents : c’est le risque principal d’une gingivite non traitée qui dégénérerait en parodontite. L’os se délite peu à peu et les dents touchées se déchaussent.

C’est pourquoi, au moindre signal d’alerte, il est fondamental de prendre rendez-vous chez votre dentiste. Le manque de temps ou la peur du dentiste sont des excuses qui ne peuvent tenir face à de tels risques. Pour limiter les infections et leurs conséquences, pour vous éviter douleurs et complications, rendez-vous au moins une fois par an chez votre dentiste qui vérifiera l’état de votre bouche et de vos dents. Il pourra alors intervenir à temps si besoin, ce qui vous évitera bien des tracas.

Cette femme agée a soigner son infection dentaire
Cet homme a un abcès dentaire qui débouche sur une infection dentaire

Soins

Comment soigner une infection ?

En fonction de la pathologie que le dentiste aura diagnostiquée, il adoptera les soins et les traitements appropriés. Antibiotiques et interventions sont indispensables. Pour soigner une infection, il est aussi parfois nécessaire d’extraire la dent malade.

Pour prévenir les infections, une bonne santé dentaire est recommandée. Il est nécessaire de nettoyer la bouche à l’aide d’une brosse à dents à poils souples, voire une brosse à dents électrique, et de compléter le brossage des dents par l’utilisation de soies, de fil ou de brossettes dentaires pour libérer les interstices entre les dents de tout débris d’aliment. Les jets dentaires sont également efficaces. L’utilisation d’un bain de bouche est aussi préconisée. La prévention est la meilleure arme contre les infections bactériennes. Ne négligez pas le nettoyage de votre bouche, de vos gencives et de vos dents.

L’abcès dentaire

L’abcès est une des principales infections qui touchent les dents et les gencives. D’ailleurs, en fonction de la zone qu’il touche, on parle d’abcès apical ou d’abcès parodontal. Une mauvaise hygiène bucco-dentaire, un choc traumatique, les suites d’une opération – extraction dentaire, pose d’implant dentaire…– sont les causes les plus courantes de la formation d’un abcès et des infections bactériennes de manière générale.

Celui-ci se caractérise par différents symptômes :

  • Une douleur aiguë au niveau de la dent, de la gencive ou dans la mâchoire
  • Un gonflement d’où peut s’écouler du pus, ce qui peut expliquer un mauvais goût dans la bouche ou une mauvaise haleine
  • Un gonflement de la joue
  • Des rougeurs
  • Une difficulté à avaler et à boire

Il est dès lors nécessaire de consulter votre dentiste, lequel pourra soigner dans les plus brefs délais l’abcès. Il procèdera à l’assainissement de la bouche en opérant un drainage de l’abcès, c’est-à-dire qu’il le vide de son pus, puis à son curetage, c’est-à-dire le nettoyage de la cavité. Des antalgiques pour soulager la douleur sont généralement prescrits.

En attendant votre rendez-vous chez le dentiste, si vous avez mal aux dents et que vous suspectez une infection bactérienne de type abcès, vous pouvez soulager la douleur grâce à :

  • Un bain de bouche antiseptique
  • La pose d’un gel anesthésiant
  • Des huiles essentielles. Celle de giroflier est particulièrement reconnue pour les douleurs dentaires. Déposez quelques gouttes sur un coton-tige et appliquez sur la zone douloureuse
  • Du bicarbonate de soude dilué dans un peu d’eau tiède et à prendre en gargarisme
  • Du clou de girofle. Il fait partie des remèdes naturels contre la rage de dents ; l’eugénol qu’il contient a une action efficace dans la lutte contre les bactéries et apaise la douleur. Coincez un clou de girofle dans votre bouche de manière à ce qu’il se retrouve contre la dent douloureuse
Copyright DR ari elhyani 2017 - Tous droits réservés -
Réalisation Studio Clic Clic Bang Bang