Histoire des facettes dentaires

Les conseils du docteur Ari Elhyani, Chirurgien dentiste à Paris

Avoir un beau sourire fait partie des préoccupations de nombreux hommes et femmes. En effet, il reflète en partie la personnalité de celui qui le porte et, dans ce sens, on lui prête toujours plus d’importance. Qui plus est, on le considère aujourd’hui comme un gage de bonne santé et de jeunesse. Sans compter que des dents mal alignées, grises, ébréchées, abîmées… peuvent être une véritable source de complexes qui empêchent de prendre la vie avec le sourire. Depuis une époque relativement récente, la dentisterie s’est emparée de ce problème purement « esthétique », mettant au point des techniques toujours moins invasives et aux résultats toujours plus probants. Parmi elles, le blanchiment des dents et se faire poser des facettes dentaires figurent en bonne place. L’un et l’autre de ces soins dentaires ont pour objectif de vous redonner un sourire éclatant et en pleine forme.

Un visuel d'anciennes facettes dentaires

Facettes dentaires

prothèse en porcelaine, jaquette dentaire, placage dentaire et facettes dentaires, histoire de l'esthétique dentaire depuis 100 ans

La première prothèse en porcelaine date de la fin du 18e siècle et les tout premiers essais de facettes dentaires remontent pour leur part à 1886. Mais c’est en 1928, en Californie, que les premières facettes dentaires font leur apparition. C’est le docteur Charles Pincus, considéré aujourd’hui comme le père de la dentisterie esthétique, qui a inventé ce procédé capable de remodeler un sourire tant en matière de forme que de couleur. Ce sont d’abord les stars hollywoodiennes qui ont bénéficié des facettes. Mais à l’époque, l’adhésion des facettes aux dents n’est pas encore optimale et elles ne sont prévues que pour tenir le temps d’un film. Au fil des décennies suivantes, les procédés et les matériaux ont gagné considérablement en performance, que ce soit au niveau des matériaux utilisés que des techniques de pose.
Aujourd’hui, des facettes pelliculaires, de type Emax, ou Felspathiques, se posent en seulement deux séances et sans aucune intervention sur les dents, c'est l'un des avantages de la facette dentaire par rapport à la couronne dentaire (fraisage de l’émail et taille des dents) et affichent une durée dans le temps d’au moins 10 ans. Et avec les facettes préfabriquées, toujours plus de patients peuvent s’offrir un sourire éclatant.

La composition d'une facette dentaire

Facette dentaire

Composition d’une facette dentaire

Une facette dentaire se présente sous la forme d’une coquille ou d’une lentille rigide. Elle se compose d’une pellicule de céramique, le plus souvent feldspathique, ou de résine composite, il éxiste plusieurs sortes de facettes dentaires. Les facettes peuvent s’apparenter à une forme de prothèse dentaire ; elles permettent de modifier la teinte des dents, leur structure, leur position et leur forme. Depuis les années 2000, elles sont devenues une véritable alternative aux couronnes et aux implants dentaires que l’on scelle sur les dents abîmées.

Il existe principalement deux modes de fabrication des facettes dentaires destinées à optimiser et restaurer un sourire.

Prenez rendez-vous
pour un bilan esthétique de votre sourire

Appelez nous
Vue d'une facette dentaire préfabriquées

jaquette dentaire

Les facettes préfabriquées

C’est grâce au succès remporté par les facettes dentaires traditionnelles que sont apparues sur le marché des facettes préfabriquées. Celles-ci sont conçues en série par des laboratoires spécialisés, ce qui a pour effet d’en limiter le prix et d’accélérer le traitement. En effet, les laboratoires proposent 3 teintes et 3 tailles de facettes qui peuvent s’adapter à plusieurs profils de patients. Le traitement est moins long dans la mesure où l’on n’a pas besoin de prendre d’empreinte et d’attendre que les facettes soient fabriquées.


Facettes dentaires

Les facettes dentaires fabriquées sur mesure

Ces facettes sont fabriquées sur mesure dans des laboratoires dentaires spécialisés à partir d’empreintes prises par moulage sur la dentition du patient. Il faut souvent 1 semaine à 10 jours entre l’envoi de l’empreinte et la réception des facettes chez le chirurgien-dentiste. Entre ces deux moments, il peut être nécessaire de poser des facettes transitoires, notamment si une intervention sur les dents a été réalisée préalablement. Ces facettes sont choisies de façon complètement personnalisée. Elles répondent à toutes vos attentes : forme, couleur, taille, position… pour un sourire 100 % sur mesure.

Vue d'une facette dentaire sur-mesure
différence entre facette dentaire et jaquette dentaire

Facettes dentaires

Pourquoi parle-t-on aussi de jaquette dentaire ?

Jaquette et facette relèvent de deux techniques sensiblement identiques. L’une et l’autre visent à masquer les imperfections d’une ou plusieurs dents : teintes, alignement, aspect, forme… Les facettes sont de fines pellicules que le dentiste colle sur le devant de la dent ; les jaquettes, quant à elles, s’apparentent à de petits capuchons qui recouvrent toute la dent, dont sa face interne. Cette couronne unitaire est fabriquée entièrement en céramique. Il s’agit plus précisément d’une ancienne terminologie, on parle aujourd’hui de couronne pure céramique...
L’on recourt généralement à la jaquette plutôt qu’à la facette sur des dents qui ont perdu une partie de leur structure et qu’une simple facette ne suffirait pas à traiter. Pour ce qui est de l’entretien, rien ne change. Facettes et jaquettes demandent à ce que vous adoptiez une bonne hygiène bucco-dentaire et à ce que vous rendiez des visites de contrôle chez votre dentiste de façon régulière. Toutes les deux offrent par ailleurs une même durée de vie, à savoir plus de 10 ans.

Copyright Docteur Ari elhyani 2017 - Tous droits réservés -
Réalisation Studio Clic Clic Bang Bang