Les différences entre couronnes en porcelaine et facettes


Pour corriger ces défauts de dentition qui vous empêchent de sourire, il existe deux solutions principales. Elles consistent chacune en la pose de prothèses dentaires : couronne ou facette dentaire. Qu’est-ce qui différencie ces deux procédés ? Dans quels cas recourt-on à l’une ou l’autre de ces solutions ? Comment choisir entre les couronnes en porcelaine et les facettes dentaires ? Nous vous donnons ici des éléments de réponses. Dans tous les cas, c’est avec votre dentiste spécialisé en esthétique du sourire que vous pourrez définir le traitement adéquat.

Retrouver le sourire par le Docteur Ari Elhyani

Objectif : retrouver le sourire

Tout d’abord, la question du choix entre couronne et facette concerne uniquement la correction de défauts relevant de l’esthétique des dents de devant, c’est-à-dire les incisives, canines, voire les prémolaires, ces dents que vous découvrez quand vous souriez. Nous commençons par cette précision, car les facettes ne sont jamais utilisées pour les molaires. Elles n’assument par ailleurs aucun rôle thérapeutique, contrairement aux couronnes qui servent aussi à renforcer les dents et à assurer les rôles de mastication et de phonation. Revenons maintenant sur chacune de ces prothèses.

Retrouver le sourire par le Docteur Ari Elhyani

Couronne dentaire : de quoi parle-t-on ?

Définition d’une couronne dentaire

Les couronnes dentaires sont des prothèses dentaires fixes. Elles se présentent sous la forme d’une dent creuse, une sorte de capuchon qui ressemble à la couronne naturelle d’une dent, c’est-à-dire à sa partie visible. A savoir qu’un implant dentaire est une autre forme prothèses qui, elle, sert à reconstituer la partie invisible de la dent : sa racine.

Types de couronnes

Il existe différents types de couronnes. C’est leur matériau qui les différencie. Désormais, les couronnes métalliques, en or ou en argent, ont été remplacées par les couronnes céramo-métalliques et les couronnes tout céramique, en porcelaine. Ces dernières relèvent de différents procédés de fabrication. Il existe des modèles dont le noyau est constitué d’oxyde de zirconium. D’autres sont fabriquées en vitrocéramique de lithium. Elles constituent le haut de gamme des couronnes.

Fonctions de la couronne

Le chirurgien-dentiste décide de poser une couronne dentaire dans différents cas :

  • Pour restaurer un sourire : remplacer une ou plusieurs dents de devant manquantes, à la suite par exemple d’une extraction dentaire ou de la perte d’une dent
  • Pour solidifier une dent dévitalisée
  • Pour restaurer une dentition : remplacer des dents et assurer leur fonction naturelle de mastication et de phonation tout en préservant les dents alentour et en sollicitant l’os et les gencives
  • Pour restaurer une dent trop délabrée et manquant de structure

Quand la racine de la dent est fragilisée ou inexistante, la couronne est posée sur un implant ou sur un pivot (inlay-core).

Prenez rendez-vous
pour un bilan esthétique de votre sourire

Appelez nous
Facette dentaire

Retrouver le sourire par le Docteur Ari Elhyani

Facettes dentaires : de quoi s’agit-il ?

Définition d’une facette dentaire

Les facettes font également partie de la famille des prothèses dentaires fixes. Une facette prend la forme d’une fine lamelle ressemblant à la face visible de la dent. Les facettes sont parfois tellement fines qu’on les compare aussi à des lentilles de contact.

Types de facettes dentaires

Il existe deux grandes catégories de facettes : en céramique ou composites, et il y a différents modèles de facettes dentaires. Mais c’est surtout leur épaisseur qui est déterminante. Et dans ce domaine, les fabricants font de plus en plus de progrès. Désormais, certaines facettes mesurent moins de 0,3 mm. Cette extrême finesse facilite grandement la pose de la facette dentaire, car la dent demandera moins de préparation.

Fonctions de la facette dentaire

La facette dentaire remplit essentiellement un rôle esthétique. Elle peut dans certains cas renforcer des dents légèrement fragilisées, mais dans ce cas, le recours à la couronne est souvent plus prudent. Quoi qu’il en soit, les facettes dentaires corrigent de multiples défauts d’apparence mineurs, mais qui vous empêchent de sourire :

  • Des anomalies de taille : dents trop petites, trop grandes, pointues, courtes, longues…
  • Des anomalies de position : chevauchement, espacement (diastème), mauvais alignement…
  • Des anomalies de couleur : taches, vieillissement, teinte grisâtre…
  • Des défauts d’apparence : dents cassées, fêlées, ébréchées…

Pour en savoir plus sur les facettes dentaires, rendez vous ici

Retrouver le sourire par le Docteur Ari Elhyani

Comparaison entre les couronnes et les facettes

Vous l’avez compris, pour corriger des défauts au niveau des dents de devant, le recours à la couronne ou à la facette est envisageable. Voici quelques critères pour comparer entre elles ces solutions.

Les objectifs

Avant tout, il vous faut définir vos objectifs, ce que vous aide à faire votre dentiste. Ce spécialiste pourra également déterminer la faisabilité de votre projet et vous orienter vers la solution la plus appropriée. En effet, dans un premier temps, le chirurgien-dentiste examine en profondeur votre dentition et votre bouche. Le but : juger de la santé de vos dents, de vos gencives, des mâchoires, etc. L’état de votre dentition est en effet déterminant. En fonction de celle-ci, le chirurgien-dentiste pourra choisir entre diverses solutions prothétiques :

  • La simple pose d’une facette dentaire
  • La pose de plusieurs facettes dentaires
  • La pose d’une simple couronne dentaire sur une dent qui a conservé suffisamment de structure
  • La pose d’un implant et d’une couronne
  • La pose d’une couronne sur pivot

Pour en savoir plus quand utiliser les facettes dentaires ?, rendez vous ici

La pose

Dans le cas d’une couronne, les conditions de la pose dépendent essentiellement de la qualité de la dent à restaurer. Si celle-ci a conservé une racine saine et que la dent présente suffisamment de structure, le dentiste recouvre simplement le tout avec la couronne. Dans certains cas, il est nécessaire de remplacer la racine ou de la renforcer, avec un implant ou un pivot, avant de poser la couronne. Parfois, il faut également procéder d’abord à l’extraction de la dent avant de la remplacer par la couronne. Dans tous les cas, la pose et le scellement de la couronne prennent seulement quelques minutes.

Les facettes quant à elles demandent une préparation des dents. En fonction de l’épaisseur de la facette, il faut retirer une certaine couche d’émail. Dans le cas des facettes pelliculaires, il est désormais possible de se passer de cette étape. Il est aussi parfois nécessaire de tailler les dents avant de les couvrir de facettes. La surface de la dent doit aussi être grattée pour adhérer correctement. Les facettes sont ensuite collées avec des produits spécifiques. Le temps de pose dépend du nombre de facettes prévu : 1 à 2 heures en général.

Le nombre de séances

Dans les deux cas, il faut au moins 2 séances. Mais souvent, d’autres rendez-vous avec le praticien sont nécessaires :

  • 1ère consultation : lors de ce rendez-vous, le dentiste dresse un bilan dentaire à l’aide de radiographies. Il prend l’empreinte de la dentition et l’envoie au prothésiste pour qu’il réalise sur mesure couronne ou facette.
  • 2e séance : réception et pose des prothèses dentaires. Dans certains cas, une couronne ou des facettes provisoires sont posées.
  • 3e séance de suivi

La fabrication des prothèses peut prendre plusieurs semaines.

Le résultat

Dans les deux cas, les résultats sont immédiats et probants. Couronnes et facettes dentaires en céramique sont réalisées sur mesure, de manière à s’intégrer parfaitement à la dentition, que ce soit en taille, en couleur et en forme. Vous obtenez ainsi un sourire harmonieux et naturel.

La douleur

Que ce soit lors de la pose d’une couronne ou du collage d’une facette, aucune douleur ne se fait ressentir. Seule une gêne peut accompagner l’opération, surtout quand le patient doit garder longtemps la bouche ouverte. Dans ce cas, une anesthésie locale de confort peut être administrée. A la suite de la pose d’une couronne, le chirurgien-dentiste prévient les douleurs éventuelles en prescrivant des antalgiques.

La durée de vie

Les prothèses en céramique offrent une durée de vie de 10 ans en moyenne, qu’il s’agisse de facettes ou de couronnes. Et en prenant soin de votre dentition, vous pouvez allonger leur durée de vie d’encore 10 ans. Pour cela :

  • Adoptez une bonne hygiène bucco-dentaire
  • Evitez les comportements « à risque » : alimentation trop sucrée, tabac, bruxisme (port d’une gouttière la nuit)…
  • Rendez-vous chez votre dentiste au moins une fois par an

Le prix

Le prix fait aussi partie des critères à prendre en compte. Les couronnes sont, dans une certaine mesure, remboursées par la Sécurité sociale et quelques mutuelles. Dans tous les cas, le chirurgien-dentiste établit un devis sur mesure. Le prix dépend de multiples critères, notamment :

  • Le nombre de prothèses
  • Le matériau
  • La difficulté technique
  • Etc.

Le cabinet du docteur Ari helyyani, situé à paris 1er arrondissement

Retrouver le sourire par le Docteur Ari Elhyani

Facette dentaire ou couronne : quelle solution choisir

Seul le chirurgien-dentiste est en mesure de vous aider à choisir entre couronne et facette. Dans certains cas, la réponse sera évidente. Pour d’autres, il vous expliquera les avantages et les inconvénients de chaque solution afin que vous ayez tous les éléments en main pour faire votre choix.

Retrouvez aussi ici un comparatif entre couronne, bridge, pivot et appareil dentaire


Copyright Docteur Ari Elhyani 2019 - Tous droits réservés -