Abcès dentaire


Si vous souffrez d’un abcès dentaire, peu importe sa localisation dans votre bouche et le degré d’intensité de vos douleurs, vous devez prendre rendez vous chez votre dentiste à Paris ou un médecin dans les plus brefs délais. En effet, ce type d’infections dentaires peut rapidement entraîner de sérieuses complications : perte de la dent, os détruit, infection sinusale… Mais qu’est-ce qu’un abcès ? Comment le reconnaître ? Et comment soulager les douleurs en attendant de vous rendre chez le dentiste. Nous vous proposons de consulter ce guide complet consacré aux abcès dentaires. Et sachez que pour prévenir ce type de désagrément, il est indispensable d’adopter au quotidien une hygiène bucco-dentaire irréprochable et de consulter son cabinet dentaire au moins une fois par an.

exemple d'un abcès dentaire

Définition

L’abcès dentaire ou buccal, qu’est-ce que c’est ?

Dans l’absolu, un abcès se manifeste par une accumulation de pus, laquelle trahit la présence de bactéries. Il s’accompagne le plus souvent de vives douleurs. Lorsqu’il se situe dans la bouche, l’abcès concerne soit la gencive soit la dent. On distingue alors :

  • L’abcès parodontal : cette inflammation se situe au niveau des tissus parodontaux, à savoir la gencive et l’os alvéolaire. Ce type d’abcès apparaît souvent en cas de gingivite ou de parodontite. Il peut également se développer à la suite d’un déchaussement d’une dent ou d’une extraction de dent. L’émergence des dents de sagesse, la présence d’un appareil dentaire ou une prothèse peuvent également causer un abcès gingival.
  • L’abcès apical : cet abcès se développe au bout de la racine de la dent du fait de la prolifération de bactéries au niveau des nerfs. Ces derniers se nécrosent alors progressivement. L’abcès apical est le plus souvent dû à une carie profonde et mal, ou pas, soignée. Il apparaît également à la suite d’un traumatisme, comme une fracture de la dent, et ce, parfois des années après. C’est l’abcès dentaire le plus courant.
une mauvaise hyegiène est source d'abcès dentaire
Cette personne se fait soigner un abvcès par son dentiste

Les causes et symptômes

Les causes d’un abcès

Les causes d’un abcès dentaire sont multiples. Dans la grande majorité des cas, c’est l’hygiène bucco-dentaire qui est responsable de la formation de l’infection. En effet, une mauvaise hygiène bucco-dentaire entraîne la formation de tartre et, par conséquent, l’apparition d’une gingivite, voire d’une parodontite. Les bactéries se développent et sont responsables à terme de la formation d’un abcès. Les caries non traitées favorisent également le développement de bactéries, parfois de façon très profonde, ce qui entraîne là aussi la multiplication des bactéries et, à terme, l’apparition d’un abcès.

Certains soins sont également à rapprocher d’un abcès. Une extraction de dent, la pose d’une prothèse comme une couronne ou d’un appareil dentaire peuvent créer des abcès. Là aussi, pour prévenir la formation d’un abcès, il est indispensable de bien soigner sa bouche après n’importe quelle opération.

Les symptômes d’un abcès

Si vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes, il est fort probable que vous souffriez d’un abcès dentaire. Ne négligez pas ces signes et consultez le plus vite possible votre dentiste ou votre médecin.

  • Douleur vive : elle se ressent de façon continue, avec parfois une impression de battement ou de pulsation. La douleur dentaire se fait plus vive lors de la mastication au niveau de la dent touchée. Elle peut dans certains cas s’étendre à la joue, voire à tout le visage et au cou. Une forte sensibilité au chaud et au froid peut aussi être ressentie.
  • Douleur dans la mâchoire avec difficulté à ouvrir la bouche
  • Gonflement au niveau de la bouche, voire de la joue et du visage : une inflammation s’accompagne souvent d’un gonflement plus ou moins étendu
  • Tuméfaction et rougeur : sur la gencive ou au niveau de la dent, l’abcès gonfle et se teinte d’une couleur plus foncée que les tissus environnants
  • Boule de pus, un gonflement que l’on sent avec la langue : dans la bouche, si l’abcès a « mûri », il prend une coloration blanchâtre et peut se fragiliser au point de se fissurer. Le pus s’écoule alors. Ce qui est souvent synonyme d’un certain soulagement.
  • Mauvais goût dans la bouche : il est dû à l’écoulement de pus dans la bouche, auquel peut se mêler du sang.
  • Mauvaise haleine : la mauvaise haleine est la conséquence de l’écoulement du pus.
  • Difficulté à avaler et à boire : généralement, la difficulté à avaler provient d’une atteinte des ganglions par l’infection.

L’abcès s’accompagne aussi souvent de fièvre. Le sommeil peut être troublé et une fatigue intense se fait sentir.

-->
exemple d'un abcès dentaire à la suite d'une pose d'implant

Les types

Les différents types d’abcès

En fonction de leur localisation dans la bouche, on distingue différents types d’abcès :

  • Gingival ou péri-apical : l’abcès se développe au niveau de la gencive (gingival) ou de la dent (péri-apical)
  • Abcès dentaire sous couronne : les bactéries sous une couronne peuvent être responsables de l’apparition d’un abcès. Généralement, celui-ci est dû au développement de bactéries dans des canaux qui ont été mal obstrués ou résistant au traitement. On parle alors de bactéries anaérobies, car elles n’ont pas besoin d’oxygène pour se développer et se maintenir.
  • Abcès à la suite de la pose d’un implant : l’implant dentaire est une prothèse qui remplace la racine de la dent. Il nécessite généralement que l’on extraie la dent. Cette opération en plus de la pose de l’implant peut entraîner la formation de bactéries et donc, le développement d’un abcès.
  • Abcès sur la gencive : la perte des dents de lait peut occasionner un abcès gingival. Il est en général de courte durée et sans gravité pour l’enfant. Cet abcès peut aussi être la conséquence d’une infection ou d’un coup dans la dent, voire d’une fracture ou une fêlure.
un abcès dentaire en cours de soins
Après traitement, cette homme retrouve un sourire éclatant

Soins

Comment traiter un abcès dentaire ?

Quelles que soient la forme de l’abcès, sa localisation dans la bouche et l’intensité de la douleur, il est indispensable de traiter l’infection dans les plus brefs délais. En fonction de la gravité de vos symptômes, prenez un rendez-vous chez le dentiste ou faites-vous conduire directement aux urgences de l’hôpital le plus proche. Car un abcès peut se propager sur des organes à proximité et provoquer de graves accidents.

Pour soigner l’abcès dentaire, le dentiste procèdera au drainage et au curetage de l’abcès. C’est-à-dire qu’il en vide le pus et nettoie ensuite la cavité. Cet assainissement est indispensable pour empêcher la prolifération de nouvelles bactéries. Des médicaments contre la douleur, tels que des antalgiques, sont également prescrits.

Et pour soulager la douleur d’un abcès en attendant que celui-ci soit soigné, voici quelques conseils :

  • Utiliser un bain de bouche
  • Appliquer un gel anesthésiant
  • Faire un bain de bouche à base d’huiles essentielles. Privilégiez pour cela des huiles essentielles à base de clou de girofle, une épice naturellement antalgique et antibactérienne.
  • Faire un bain de bouche à base de bicarbonate de soude. Il suffit de délayer une demi-cuillère de bicarbonate dans un verre d’eau et de s’en gargariser ensuite.
  • Placer un clou de girofle entre la gencive et la joue et le garder ainsi quelques instants. Vous pouvez aussi faire infuser quelques clous de girofle dans de l’eau bouillante. Une fois refroidie, servez-vous de cette infusion à la manière d’un bain de bouche.
  • Respecter une bonne hygiène bucco-dentaire : malgré l’abcès, continuez à vous brosser les dents tous les jours, de préférence deux fois par jour. N’insistez pas exagérément sur la zone douloureuse et utilisez une brosse à dents à poils souples.
Copyright Docteur Ari elhyani 2017 - Tous droits réservés -
Réalisation Studio Clic Clic Bang Bang