IMPLANT DENTAIRE

Lorsqu'une ou plusieurs dents manquent, et que vous souhaitez refaire vos dents ou remplacer une dent, la pose d'un implant dentaire peut être la solution.

Il s’agit d’une racine artificielle en titane qui est un matériau biocompatible. Elle est ensuite insérée sous la gencive et va servir de support à la nouvelle dent.

Quand on souhaite refaire son sourire et que certaines dents ne peuvent être conservées, la pose d'un implant dentaire est le choix idéal pour assurer un résultat parfait et durable.

contactez-nous

Implant dentaire par le docteur Ari Elhyani

Qu'est ce qu'un implant dentaire ?

L'implant dentaire est une racine artificielle indéformable ancrée dans l'os, qui remplace une racine naturelle absente ou perdue lors de la perte ou l’extraction d’une dent, et sur laquelle est placée une couronne dentaire, c’est-à-dire une nouvelle dent artificielle, assortie à la forme et au contour de vos dents naturelles. Il permet le remplacement d'une ou plusieurs dents manquantes et permet également de fixer un dentier pour un confort et une stabilité accrus.

Sur un implant on peut poser une couronne dentaire tout-céramique, un bridge, une prothèse dentaire ou encore un dentier associé à une barre de rétention : cela varie en fonction des cas et des besoins.

L'absence d'une dent déséquilibre toute la dentition. Ainsi, véritable transformation esthétique, l'implant dentaire est surtout la possibilité de recouvrer une qualité de vie au quotidien et un sourire parfait.

Les caractéristiques de l'implant

visuel d'un implant dentaire

Les avantages de l'implant dentaire

L'implant dentaire et sa couronne ressemblent à une vraie dent et s'intègrent parfaitement dans votre bouche. Vous en oublierez même leur présence et aurez la sensation qu'il s'agit de dents naturelles ! Un sourire avec des implants dentaires est invisible et ressemble à un beau sourire naturel !

Voici quatre points clé qui devraient susciter votre intérêt pour cette méthode de dentisterie esthétique :

Esthétique et confort

Esthétique et confort

Économie tissulaire : il n'est plus nécessaire de prendre appui sur les dents saines adjacentes pour remplacer vos dents manquantes, comme c'est le cas pour les bridges traditionnels.

Même si la prothèse fixe et la prothèse plurale permettent de remplacer toutes les dents dans le cas d’une édentation complète, avec un implant dentaire, vous retrouverez rapidement le plaisir de parler, mais aussi de manger grâce à une stabilité incomparable des dents. En effet, grâce à l’ancrage dans l’os, un implant dentaire est plus que stable et confortable. Il participe également à la préservation osseuse. Ainsi, le reste de la dentition ne souffre pas de l’absence d’une dent.

Confiance en soi

Confiance en soi

Les implants sont des racines artificielles qui donnent au patient confiance en soi, dans son sourire et dans son interaction avec autrui. L'implant dentaire permet de bénéficier de prothèses fixes, largement plus confortables qu'un appareil amovible.

Qui plus est, sur le long terme, un édentement partiel, comme une molaire manquante, ou total a un effet sur la morphologie du visage. L’os commence à se résorber. Or, la perte osseuse peut provoquer une rétractation des gencives, ce qui peut engendrer des rides sur le contour des lèvres et un affaissement du menton et de la bouche. La pose d’un implant participe ainsi à vous donner une apparence jeune et en bonne santé.

On se sent libre et confiant. Finies les colles pour prothèses, la peur que la prothèse ne tienne pas si on éternue ou rit trop fort. Le palais n’est pas recouvert par un appareil en résine, comme c’est le cas avec les prothèses amovibles. Avec les implants, on peut rire à gorge déployée, on peut manger, parler, rire et profiter pleinement de la vie et de ses plaisirs… La prothèse est solidement fixée aux implants dentaires, sans recouvrir la gencive. De ce fait le sens du goût est préservé. Bref, on peut croquer la vie à pleines dents !

Sûreté de la méthode

Sûreté de la méthode

La technologie et la technique implantaire sont aujourd'hui éprouvées et sûres quand elles sont bien indiquées. Les implants sont très résistants et biocompatibles.

Soyez donc rassuré sur cette opération qui est bénigne pendant laquelle vous ne ressentirez aucune douleur et pourrez très rapidement reprendre le cours de votre vie.

item-avantage

Longévité

L'implant dentaire bénéficie d'une excellente durée de vie, à condition de bien respecter les règles d'hygiène dentaire et d'entretien. En plus d’un brossage des dents quotidien, il est conseillé de faire contrôler l’évolution des implants chez le chirurgien-dentiste, lequel peut aussi procéder à un détartrage. Deux visites annuelles chez le dentiste vous aideront à garder longtemps une dentition en bonne santé.

Les implants ont une excellente résistance et peuvent durer jusqu'à plusieurs dizaines d'années. Les couronnes sur les implants ont, elles, une durée de vie

Vous souhaitez en savoir plus sur la pose d’un implant dentaire ?

Implant dentaire par le docteur Ari Elhyani

Un sourire de rêve avec les implants dentaires

L'absence d'une dent déséquilibre toute la dentition. Ainsi, véritable solution esthétique, l'implant dentaire est surtout la possibilité de recouvrer une qualité de vie au quotidien.

La pose d'implants dentaires ne s'improvise pas, elle résulte d'une réflexion préliminaire et doit s'adapter au cas de chacun. La visite pré-implantaire est essentielle pour le bon déroulement de l'intervention. Lors de cette consultation, le chirurgien prend connaissance des antécédents médicaux et évalue la situation clinique en bouche par la prise d'empreintes et par la prescription d'un scanner afin de pouvoir évaluer la situation de l'implant, le volume osseux, les éléments anatomiques adjacents.

La faisabilité, le plan de traitement et un devis peuvent être effectués.

La pose d'un implant dentaire est un acte réalisé dans un bloc d'implantologie sous anesthésie locale. Les dernières avancées dans le domaine permettent de réaliser cet acte sans ouvrir la gencive, selon la méthode "FLAPLESS" et de minimiser les suites opératoires.

Combien coûte un implant dentaire ?

Les facteurs qui interviennent dans le tarif des implants dentaires vont varier en fonction de vos préférences et vont vous orienter à choisir votre praticien sont :

Les compétences et l’expérience du praticien
Un praticien aguerri aux techniques d’implantation dentaire posera rapidement et simplement votre implant dentaire. Votre mâchoire ne sera pas ainsi agressée et les suites post opératoire seront les meilleures.
Plus l’intervention est longue, plus les suites seront difficiles. La pose d’un implant simple ne doit pas durer plus de 20 minutes pour être confortable.

Qualité des matériaux
Comme tout matériel, il existe différentes qualités, différents fabricants.
La bonne qualité d’un implant dentaire vous assurera la tranquillité dans le temps, pour votre santé. Et certaines marques d’implants offrent une garantie à vie.

Le plateau technique, l’hygiène et la stérilité
La qualité de l’instrumentation joue un rôle non négligeable. Chaque chirurgien qui dispose d’instruments bien conçus et affutés sera plus à l’aise pour mener à bien son intervention.
Il pourra ainsi grâce à des conditions d’hygiène et de stérilité strictes, vous donner le meilleur taux de réussite pour vos implants dentaires.

Il pourra ainsi grâce à des conditions d’hygiène et de stérilité strictes, vous donner le meilleur taux de réussite pour vos implants dentaires.

L’aide opératoire
Comme toute intervention, s’entourer de personnes compétentes a un rôle essentiel dans une intervention. L’assistante du bloc opératoire est spécialement formée pour aider le chirurgien à opérer dans les meilleures conditions. Elle connaît ses gestes et elle veille au bon déroulement de votre intervention et de votre confort tout au long de votre séance.

La localité de votre lieu d’intervention
Un lieu avec un local confortable et luxueux créera la différence pour votre confort.

La qualité et l’excellence de service
Tout doit être fait pour faciliter votre intervention, la rendre agréable et vous donner une expérience unique en termes d’écoute, de qualité, et confort.

prenez rendez-vous pour une visite pré-implantaire

Comment est réalisée la pose d'un implant dentaire ?

La pose d'un implant dentaire est un procédé chirurgical effectué dans un bloc d'implantologie sous anesthésie locale. Les dernières avancées dans le domaine permettent de réaliser cet acte sans ouvrir la gencive, selon la méthode "flapless" et de minimiser les suites opératoires. Elle dure de 10 à 20 min. On a des sensations de vibration légère dans la mâchoire, mais elle n’est absolument pas douloureuse.

Les suites sont simples et on a très rarement un gonflement après l’opération de greffe ou d'implant. On peut reprendre une activité normale le jour suivant. Il n'est cependant pas conseillé de faire du sport pendant les 4 semaines suivant l’intervention, afin de laisser cicatriser l’implant dentaire. Il est préférable de ne pas mastiquer dessus pendant cette période.

Un cachet d’antalgique après la pose de l’implant dentaire suffit pour avoir plus de confort. La pose d'implants dentaires ne s'improvise pas, elle résulte d'une réflexion préliminaire et doit s'adapter au cas de chacun. La visite pré-implantaire est essentielle pour le bon déroulement de l'intervention.

Lors de cette consultation, le chirurgien prend connaissance des antécédents médicaux et évalue la situation clinique en bouche par la prise d'empreinte de la mâchoire et par la prescription d'un scanner afin de pouvoir évaluer la situation de l'implant, le volume osseux, les éléments anatomiques adjacents. La faisabilité, le plan de traitement et le devis peuvent alors être établis.

Implant dentaire par le docteur Ari Elhyani

Technique de pose de l'implant pour remplacer une dent

Cette technique consiste en la mise en place d'une racine artificielle en titane biocompatible, matériau biocompatible, que l'os maxillaire intègre complètement, et sur laquelle sera ensuite posée une couronne. Cette prothèse implantaire permet le remplacement d'une ou plusieurs dents et résous tous les problèmes et les contraintes mécaniques de la mastication. Elle fonctionne parfaitement comme une dent naturelle.

Si, du fait de l'absence de la dent, l'os s'est résorbé, le chirurgien-dentiste procède à une augmentation osseuse par greffe préalablement à la pose de l'implant dentaire.

En amont de l'intervention, le chirurgien-dentiste expert en pose d'implants dentaires réalise des investigations radiologiques poussées. Grâce au scanner, votre dentition est modélisée en trois dimensions pour définir la place de l'implant dentaire pour une adaptation optimale.

L'empreinte est ensuite traitée informatiquement et transmise pour réalisation de la prothèse à notre laboratoire partenaire.

Les prothèses sont fabriquées en France.

Procédures de réalisation d’un implant dentaire

01 Rendez vous et faisabilité

La pose d’implants dentaires ne s’improvise pas, elle résulte d’une réflexion préliminaire et doit s’adapter au cas de chacun. La visite pré-implantaire est essentielle pour le bon déroulement de l’intervention. Lors de cette consultation, le chirurgien prend connaissance des antécédents médicaux et évalue la situation clinique en bouche par la prise d’empreintes et par la prescription d’un scanner afin de pouvoir évaluer la situation de l’implant, le volume osseux, les éléments anatomiques adjacents.

La faisabilité, le plan de traitement et un devis peuvent être effectués.

La pose d’un implant dentaire est un acte réalisé dans un bloc d’implantologie sous anesthésie locale. Les dernières avancées dans le domaine permettent de réaliser cet acte sans ouvrir la gencive, selon la méthode « flapless » et de minimiser les suites opératoires.

02 Consultation pré-implantaire

La pose d’un implant dentaire reste un acte relativement mineur. Avant l’opération, un examen bucco-dentaire doit être effectué, notamment à l’aide d’une radio dentaire panoramique : état des os, des sinus, proximité des nerfs, ainsi que la quantité et la qualité de la masse osseuse.

La radiographie panoramique n’est pas suffisante pour préparer l’intervention. Le scanner est nécessaire. Aujourd’hui, on utilise le ConeBeam, la technique radiographique effectuée couplée à un ordinateur et qui est la plus précise et efficace pour établir un plan de traitement.

Presque tous les implants sont placés sous anesthésie locale, mais si vous appréhendez l’intervention, parlez-en à votre médecin. Il pourra facilement vous soulager avec un médicament à l’effet sédatif ou à défaut par la voie intraveineuse.

03 Procédure préopératoire

De petites incisions de la gencive sont pratiquées pour accéder à l’os. Cette incision dans la muqueuse permet la visualisation de sa forme et de son emplacement, afin d’assurer un positionnement précis des implants. Puis vient l’étape de la préparation d’un site implantaire qui consiste à rendre la surface osseuse la plus régulière et la plus plane possible pour assurer la parfaite fusion avec l’implant.

Une courte séquence de forage est utilisée par la suite ayant pour but d’augmenter progressivement la taille du site jusqu’à ce qu’elle soit identique à la taille et à la forme de l’implant pour assurer l’ajustement avec toute la précision nécessaire. La structure osseuse nécessite une manipulation très prudente avec une pression douce et extrêmement précise, une vibration légère est associée au processus de préparation des os et peut être perceptible par le patient, mais elle est indolore et toujours bien tolérée.

04 Procédure chirurgicale

La mise en charge différée
Pour la plupart des patients, la mise en place d’un implant implique 2 étapes chirurgicales. La première consiste en la mise en place de l’implant dans l’os. Les implants s’ancrent progressivement dans l’os à mesure que celui-ci se reforme autour de l’implant. Une période de 4 à 6 mois permet l’intégration complète de l’implant dans l’os. La deuxième phase du traitement implantaire consiste en la mise en place d’un pilier de cicatrisation sur l’implant afin de préparer les tissus gingivaux à recevoir la restauration prothétique. Ensuite, une empreinte est réalisée. La couronne est alors réalisée puis insérée sur l’implant. Elle s’intègre parfaitement, fonctionnellement et esthétiquement dans la bouche.

La mise en charge immédiate.
Cette technique consiste à réaliser en un même rendez-vous l’extraction des dents, la pose des implants et des prothèses provisoires. Cette séquence chirurgicale se termine par une étape importante : la suture. Les couronnes définitives sont réalisées après 4 à 6 mois de cicatrisation et guérison. Le chirurgien décidera de la technique à utiliser et de la plus adaptée à la situation suite à la visite pré-implantaire.
Dans la plupart des cas, il s’agit d’une ostéointégration. C’est-à-dire que l’implant est complètement intégré dans l’os. Pour coloniser sa structure, il a besoin d’une période variant de 2 à 6 mois. Dans très peu de cas, l’implant ne s’intègre pas bien dans l’os. Il faut alors le retirer. Mais il suffit de reposer un nouvel implant après la cicatrisation de l’os (2 mois environ). La deuxième tentative est alors en général couronnée de succès.

05 Une prise en charge totale

Il est compréhensible qu’une appréhension préopératoire se fasse sentir. C’est pourquoi il peut être prescrit une prémédication pour détendre le patient la veille ou juste avant l’intervention. De même, une prémédication pour prévenir les douleurs postopératoires éventuelles est généralement prescrite.

Après l’intervention, des consignes postopératoires sont prodiguées pour un confort maximal. La prescription médicamenteuse faite par le dentiste doit être scrupuleusement suivie.

Un bain de bouche et des antibiotiques seront aussi prescrits et à commencer 24 heures seulement après l’intervention. Le brossage des dents se fait normalement. Une bonne hygiène buccodentaire doit être respectée pour éviter les dépôts d’aliments et la formation de bactéries. Quant à la zone opérée, une brosse chirurgicale très douce peut être prescrite.

Il est conseillé d’éviter les aliments chauds pendant les quelques heures après l’intervention et de ne manger que de la nourriture molle pendant les quelques jours suivant l’intervention. Il est aussi recommandé réduire sa consommation d’alcool et de tabac au minimum pour une meilleure et plus rapide cicatrisation.

Quelques heures après l’intervention, un léger gonflement du visage est possible. En cas de début d’infection des plaies ou d’une hausse de la tension artérielle, il est recommandé de prendre rendez-vous avec le chirurgien-dentiste ou un médecin. En cas de saignements, il suffit généralement de mordre une compresse pendant 15 minutes pour les stopper et apaiser les points de suture.

Vous souhaitez savoir si l’implant est la solution à vos problèmes dentaires ?

Implant dentaire par le docteur Ari Elhyani

Contre-indications de l’implant dentaire

Il existe peu de contre-indications vraies aux implants, seules quelques situations particulières empêchent la pose d’implants. En effet, il existe certaines situations médicales qui contre-indiquent absolument les implants : prothèse valvulaire cardiaque, chimiothérapie, diabète non équilibré, croissance pas encore terminée, etc. Dans ces cas particuliers, le praticien évaluera chaque cas individuellement pour une autre solution adaptée à la demande et aux souhaits du patient. Il n’existe pas non plus de limite d’âge. Toutefois, il est recommandé que la croissance de la mâchoire soit terminée avant d’envisager la pose d’un implant. Enfin, en cas de caries ou de maladie dentaire, il convient de soigner la dentition avant toute intervention chirurgicale.

Quelle alternative à l'implant dentaire ?

Il existe d’autres solutions pour remplacer une ou plusieurs dents (pose de bridge sur implant ou pivot). La pose d’un appareil dentaire ou bridge permet de remplacer les dents absentes ou très abîmées.

La pose d’un bridge dentaire (ou pont dentaire) consiste à tailler les dents de part et d’autre de la dent absente, pour servir de support à la dent intermédiaire qui sera soudée aux dents voisines. Ensuite, le bridge est fermement ancré sur des implants.
Cela correspond à plusieurs couronnes soudées entre elles.
La pose d’un appareil ou prothèse amovible consiste à prendre l’empreinte de l’arcade dentaire complète pour confectionner un appareil qui prendra appui sur les dents voisines par l’intermédiaire de crochets. La prothèse peut être retirée et nettoyée.

L’inconvénient de ces méthodes est d’abîmer les dents voisines support pour remplacer la ou les dents à remplacer. Aujourd'hui ces méthodes sont obsolètes par rapport au succès et la fiabilité des implants dentaires.

Durée de vie des implants dentaires

Toutes les études statistiques montrent une fiabilité éprouvée des implants à long terme. Un taux de réussite de 90% des implants posés sur 20 ans d’études par Lekholm et collaborateurs en 2006.

Le traitement par des implants dentaires est le traitement le plus sécurisé dans de nombreuses situations.

9 patients sur 10 auront toujours leurs couronnes implants dans 20 ans.

prenez rendez-vous avec le docteur ARI Elhyani

Prendre contact

Qu'est ce que un support osseux ?

Une conséquence moins connue de patients de la perte de dents et de l'absence de leur remplacement est la perte du support osseux. En effet, l'os perd en hauteur et sa structure se modifie. Cette détérioration qui s'effectue sur le long terme peut compromettre le remplacement ultérieur de la dent manquante : en effet, pour que l'implant puisse être posé, un volume osseux suffisant doit être disponible. Cela sera évalué par un scanner 3D qui permettra de déterminer la qualité et la quantité de l'os. S'il n'y a pas assez d'os, une greffe osseuse peut combler ce défaut et permettre de retrouver un volume adéquat pour la mise en place de l'implant. Cependant, il est préférable d'éviter ce genre de situation en remplaçant au plus tôt toute dent manquante.


Copyright Docteur Ari Elhyani 2019 - Tous droits réservés -